Comment écrire un roman JUSQU'AU BOUT


Hier, j'ai reçu un mail de Vanessa, une jeune abonnée qui demande de l'aide : elle n'arrive jamais à terminer ses romans. Elle commence l'écriture en ayant une idée du début et de la fin du livre, mais dès qu'elle commence à rédiger le "milieu", elle se retrouve avec mille autres idées en tête et elle abandonne son projet. Elle demandait comment garder la motivation nécessaire pour aller au bout de son histoire.


En réfléchissant à la question, j'ai mis en évidence 4 conseils pour l'aider :

#1 - N'écrire qu'une histoire à la fois 

Et ne se concentrer que sur celle-ci. En d'autres termes, il faut que vous soyez connecté avec une seule histoire. Pensez en permanence à vos personnages et à votre intrigue. Certains écrivains s'isolent complètement du reste du monde pour s'immerger dans l'univers qu'ils créent. Si vous avez entamé l'écriture de plusieurs histoires à la fois, le problème est que vous courrez le risque de mélanger les scènes et les personnages, de vous retrouver facilement perdu et de ne jamais aller au bout de l'une d'entre elles.
 

#2 - Prendre un carnet et noter ses autres idées. 

Il arrive fréquemment que pendant l'écriture d'un livre, d'autres idées surgissent. Ce n'est pas un problème, bien au contraire. C'est plutôt le signe que vous avez une imagination débordante et il ne faut pas être effrayé par cela. La solution est simple : gardez vos idées dans un carnet, que vous emporterez en permanence avec vous. De cette façon, vous pourrez piocher dans ce réservoir lors de l'écriture d'une deuxième histoire. Mais pas avant d'avoir fini la première !
NB : Si vous avez énormément d'idées, il faudra faire un tri. Toutes les idées ne se transforment pas en livre.


#3 - Structurer son histoire. 

Personnellement, je ne commence pas l'écriture d'un livre sans avoir pensé au début, à la fin et aux grandes étapes ou "scènes-clé" de mon histoire. C'est la meilleure façon d'arriver au bout. Si vous commencez à écrire sans savoir où l'histoire va vous mener, si vous faites dialoguer vos personnages sans but précis, juste pour voir "ce que ça donne", il y a de fortes chances pour que votre histoire n'aboutisse jamais.

Une astuce pour structure votre livre : la méthode du "Et après". Cette méthode consiste à partir de l'intrigue de base et à se poser quatre fois la question "Et après ?".


Exemple :

J'ai lu le dernier livre de Mary Higgins Clark, "Quand reviendras-tu?" C'est l'histoire d'Alexandra Moreland, une architecte d'intérieur, qui est soupçonnée d'avoir kidnappé son enfant.

Voici l'histoire de base : Matthew, 3 ans, a été enlevé dans Central Park deux ans auparavant. Sa baby-sitter s'est endormie dans Central Park et à son réveil, la poussette était vide.

Et après?
Sa mère pense que son fils est encore vivant. Elle voit des photos la représentant paraître dans la presse. Sur ces clichés, on la voit prendre le bébé dans la poussette. C'est un touriste, qui n'avait pas développé ses photos, qui les a transmises au journal.

Et après?
Des faits étranges se produisent : les cartes d'Alexandra sont bloquées; des amis croient la voir dans divers endroits de Manhattan. Quelqu'un lui veut du mal.

Et après?
Alvirah Meehan, une amie de la jeune femme, mène l'enquête et s'aperçoit qu'une personne usurpe l'identité de la décoratrice. Pourquoi? Cette personne a-t-elle un lien avec la disparation de Matthew?

Et après?
On apprend que Ted, l'ex-mari d'Alexandra, a fait kidnappé Matthew et a organisé tout ce scénario pour se venger du fait qu'elle l'ait quitté.
Cette méthode est inspirée du théâtre et permet de mettre en avant les grands rebondissements de l'intrigue. C'est une technique très efficace pour ne pas se perdre et terminer d'une manière cohérente.

#4 - Écrire tous les jours

Eh oui! Il n'y a pas de secret ! Si vous voulez finir votre roman en-cours, il va falloir se retrousser les manches et travailler! Le roman ne vas pas s'écrire tout seul ! Même si ce jour-là, vous êtes fatigué, vous n'avez pas d'inspiration, vous devez vous forcer à écrire, ne serait-ce qu'une dizaine de lignes. De cette façon, vous resterez "connecté" aux personnages et à l'histoire. Rien de pire que de s'arrêter quelques jours et se demander à la reprise : "mais où j'en étais encore ? "

J'espère que ces conseils vous auront été utiles.

Vous pouvez me retrouver sur Twitter grâce au lien ci-après :

twitter

Bon courage et à bientôt sur le blog !

Myriam

2 commentaires:

Vanessa a dit…

Merci pour les conseils :-)

fm74cgk5r7 a dit…

When Aces are present in a hand, the total displayed to its right represents the best rating, not over 21, that could be be} created from those playing cards. Face playing cards rely as 10 factors, Aces may be be} counted as both one or eleven. All other playing cards are counted according to their numeric worth. Do not contemplate gambling as a way of earning cash and solely play with cash that you can afford to lose. Remain management 온라인카지노 of|in charge of|in command of} your gameplay through the use of Mr Green’s Predictive Tool, set your self gaming limits, take a break or self-exclude your self. For more data on our Green Gaming instruments please click here.